Les anarchismes

Généralités

« Anarchies », L’Arc, n°91-92, 2ème trimestre 1984, 170 p., ill. bibl.

Placé sous le signe d’une pluralité de l’anarchie, ce numéro spécial regroupe des interventions de Murray Boockchin, Ronald Creagh, Roger Dadoun, Pietro Ferrua, Michel Ragon... et un entretien avec la romancière américaine Ursula Le Guin.

Un Anarchisme contemporain, Venise 1984, Lyon, A.C.L., 4 vol. :
Vol. 1 : « Anarcho-syndicalisme et luttes ouvrières », 1985, 101 p.
Vol. 2 : « Aventures de la liberté », 1985, 80 p.
Vol. 3 : « L’État et l’anarchie », 1986, 117 p.
Vol. 4 : « La Révolution », 1986, 104 p.

Il s’agit des actes de la rencontre internationale anarchiste organisée à Venise en 1984. Ces quatre recueils sont accompagnés d’un album de photos Ciao anarchici, Lyon, A.C.L., 1986, 110 p.

« L’anarchisme ici et là, hier et aujourd’hui » in Le Mouvement social, n°83, avril-juin 1973, 199 p.

Arvon Henri, L’Anarchisme, Paris, P.U.F., coll. « Que sais-je ? », n°479, 1951, 11e édition, 1995, 128 p.
— « L’Anarchisme » in Encyclopædia Universalis, vol. 1, p. 988-990.
— L’Anarchisme au XXème siècle, Paris, P.U.F., coll. « L’historien », 1979, 232 p.

Le titre de ce dernier ouvrage peut prêter à confusion. Le propos de l’auteur n’est pas d’étudier l’évolution du mouvement anarchiste traditionnel au cours de ce siècle mais plutôt d’affirmer l’actualité de certaines théories libertaires formulées dès le XIXème siècle. Cette analyse thématique lui offre l’occasion de procéder à une véritable réhabilitation du courant individualiste.

Barrué Jean, L’Anarchisme aujourd’hui, Paris, Spartacus, n°35 B, 1970, 104 p.

Clark John, Introduction à la philosophie écologique et politique de l’anarchisme, préface de Ronald Creagh, Lyon, A.C.L., 1993, 64 p., bibl.

La Culture libertaire. Actes du colloque international de Grenoble, mars 1996, Lyon, A.C.L., 1997, 469 p.

Les actes de ce colloque, organisé par l’Atelier de création libertaire de Lyon et le Centre de sociologie des représentations et des pratiques culturelles de l’université Pierre Mendès-France de Grenoble, constituent un volume assez dense. Les interventions de Pierre Ansart, Claire Auzias, René Bianco, Ronald Creagh, Roger Dadoun, Rudolf De Jong, Gaetano Manfredonnia, ou Mimmo Pucciarelli ont plus particulièrement attiré notre attention.

Guérin Daniel, L’Anarchisme de la doctrine à l’action, Paris, Gallimard, 1965, 192 p., dernière édition revue et augmentée sous le titre L’Anarchisme, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1981, 286 p.

Dans sa recherche d’une synthèse entre marxisme et anarchisme, Daniel Guérin est amené à privilégier certains épisodes de l’histoire des idées et des mouvements libertaires. La principale qualité de cet ouvrage réside dans l’exposé des idées forces de l’anarchisme.

Heintz Peter, Anarchisme négatif, anarchisme positif. Essai d’interprétation anarchiste du monde moderne, avant propos de Peter Schrembs, Lyon, A.C.L., 1997, 122 p., bibl.

Joyeux Maurice, L’Anarchie et la société moderne, Paris, nouvelles éditions Debresse, 1969, 228 p., réédition, éd. du Monde libertaire, 1980.
— L’Anarchie et la révolte de la jeunesse, une hérésie politique dans la société contemporaine, Paris, Casterman, 1970, 164 p., deuxième édition revue et augmentée sous le titre L’Anarchie dans la société contemporaine, une hérésie nécessaire ?, Paris, Casterman, coll. « Synthèses contemporaines » dirigée par Michel Ragon, 1977, 188 p.
— Ce que je crois ! Réflexions sur l’anarchie, Saint-Denis, Cahiers du Vent du Ch’min, 1984, 99 p.

Maury Jean-Marie, Les Doctrines anarchistes, Mémoire de l’I.E.P. de Toulouse, 1969.

Meuwly Olivier, Anarchisme et modernité. Essai politico-historique sur les pensées anarchistes et leurs répercussions sur la vie sociale et politique actuelle, Lausanne, L’Age d’Homme, 1998, 223 p., bibl.

Mercier-Vega Louis, L’Increvable anarchisme, Paris, Union générale d’édition, coll. « 10-18 », n°474, 1970, 186 p., réédition avec une préface de Amadeo Bertolo, Bordeaux, Éditions Annalis, 1988, 152 p.

Militant infatigable, Mercier-Vega collabora à plusieurs reprises au Libertaire sous divers pseudonymes. La dernière édition de l’ouvrage est complétée par des annexes sur les libertaires allemands, français, espagnols, polonais et italiens.

Pereira Irène, L’Anarchisme dans les textes. Anthologie libertaire, Paris, éd. Textuel, coll. « Petite encyclopédie critique », 2011, 144 p.

Walter Nicolas, Pour l’anarchisme, Marseille, éd. du C.I.R.A., 1969, 50 p., dernière édition avec une nouvelle introduction de l’auteur, Antony, éd. du groupe Fresnes-Antony de la Fédération anarchiste, coll. « Volonté anarchiste », n°37, 1991, 52 p.

Wolff Robert-Paul, Plaidoyer pour l’anarchisme, Antony, éd. de groupe Fresnes-Antony de la Fédération anarchiste, coll. « Volonté anarchiste », n°15, 1981, 47 p.

Un arbre généalogique

Les racines de l’anarchie : Pierre-Joseph Proudhon

L’Actualité de Proudhon. Actes du colloque de novembre 1965, Bruxelles, éd. de l’Institut de sociologie de l’Université libre de Bruxelles, 1967, 258 p.

Ansart Pierre, Sociologie de Proudhon, Paris, P.U.F., 1967, 223 p.
— Marx et l’anarchisme. Essai sur les sociologies de Saint-Simon, Proudhon et Marx, Paris, P.U.F., 1969, 556 p.
— Naissance de l’anarchisme. Esquisse d’une explication sociologique du proudhonisme, Paris, P.U.F., 1970, 264 p.
— Proudhon, Textes et débats, Paris, Le Livre de poche, 1984, 413 p.

Bancal Jean, Proudhon. Pluralisme et autogestion, Paris, Aubier-Montaigne, 1970, 2 vol.
— Proudhon et l’autogestion, Antony, éd. du groupe Fresnes-Antony de la Fédération anarchiste, coll. « Volonté anarchiste », n°10-11, 89 p.

Gaillard Chantal et Navet Georges (dir.), Dictionnaire Proudhon, Bruxelles, éd. Aden, coll. « Grande Bibliothèque d’Aden », 2011, 560 p.

Gurvitch Georges, Proudhon. Sa vie, son oeuvre, avec un exposé de sa philosophie, Paris, P.U.F., coll. « Sup », 1965, 116 p.

Haubtmann, Pierre, Pierre-Joseph Proudhon, sa vie et sa pensée, 1859-1865, Paris, éd. Desclée de Brouwer, 1988, 3 vol., index.

Langlois Jacques, Défense et actualité de Proudhon, Paris, 1976.

« Proudhon », Itinéraire, n°7, 1er semestre 1990, 68 p., ill. bibl., chronologie.

Proudhon Pierre-Joseph, Œuvres complètes, Genève, Slatkine, 1990, 15 vol.

La branche individualiste : Max Stirner

Arru André, L’Unique et sa propriété de Max Stirner, Bordeaux, éd. Lucifer, 1939, 20 p., réédition avec une présentation d’Aristide Lapeyre avec des textes d’E. Armand et de P.V. Berthier, Le Havre, éd. Le Libertaire, 1993, 37 p., ill.

Arvon Henri, « Une polémique inconnue : Marx et Stirner », Les Temps Modernes, n°71, septembre 1951, p. 509-536.
— Aux sources de l’existentialisme : Max Stirner, Paris, P.U.F., coll. « Epiméthé », 1954.
— Max Stirner ou l’expérience du néant, Paris, Seghers, collection « philosophes de tous les temps », 1973.

Basch Victor, L’Individualisme anarchiste : Marx Stirner, Paris, 1894, réédition, Paris, Alcan, 1928, 294 p.

Victor Basch était secrétaire de la Ligue des Droits de l’Homme au moment où Louis Lecoin sollicita le soutien de cette organisation en faveur des trois mousquetaires : Ascaso, Jover et Durruti.

Stirner Max, De l’éducation, Paris, éd. Spartacus, cahier B 54.
— L’Unique et sa propriété (et autres écrits), 1844, trad. M. Leclaire, Stock, 1972, 458 p., trad. de Pierre Gallissaire et André Sauge, Lausanne, L’Age d’Homme, 1972, 438 p.
— Le Faux principe de notre éducation ou l’humanisme et le réalisme. L’Anticritique (critiques de Stirner), édition bilingue, introduction, traduction et notes d’Henri Arvon, Aubier-Montaigne, coll. « bibliothèque sociale », 1974, 182 p.

La branche socialiste : Michel Bakounine

Arvon Henri, Michel Bakounine ou la vie contre la science, Paris, Seghers, coll. « Philosophes de tous les temps », 1966, 200 p., réédition, 1970.
— Bakounine. Absolu et révolution, Paris, éd. Cerf, 1972, 130 p.

Bakounine Michel, La Liberté, choix de textes, présentation et notes de François Munoz, Paris, éd. Jean-Jacques Pauvert, coll. « Libertés », n°22, 1965, 334 p.
— Le socialisme libertaire, textes établis et présentés par Fernand Rude, Paris, Denoël-Gonthier, 1973, 217 p.
— Œuvres complètes, textes établis et annotés par Arthur Lehning, Paris, Champ libre, 1973-1980, 8 vol., ill., index.
— Œuvres, Paris, Stock, 1980, 2 vol.
— Dieu et l’Etat, Antony, éd. du groupe Fresnes-Antony de la Fédération anarchiste, coll. « Volonté anarchiste », 1992. 76 p., réédition revue et postfacée par Joël Gayraud, Paris, Mille et une nuits, 1996, 143 p., bibl., chronologie.

Barrué Jean, Bakounine et Netchaiev, éd. Spartacus, Paris, 1971, 68 p.

Berthier René, Bakounine politique : révolution et contre-révolution en Europe centrale, Paris, éd. du Monde libertaire, 1991, 240 p., bibl.

Brupbacher Fritz, Bakounine ou le démon de la révolte, Paris, éd. de la Tête de Feuille, 1971, 258 p.

Confino Michael, Violence dans la violence. Le débat Bakounine-Netchaïev, Paris, Maspero, 1973, 212 p.

Grawitz Madeleine, Bakounine, Paris, Plon, 1990. 621 p., ill., bibl.

Hepner Benoît-P., Bakounine et le panslavisme révolutionnaire, Paris, Marcel Rivière, 1950, 320 p.

Kaminski Hanns Erich, Bakounine. La vie d’un révolutionnaire, Paris, Aubier-Montaigne, 1938, 360 p., dernière édition, La Table ronde, coll. « La petite vermillon », 2003, 359 p., bibl., index.

Lehning Arthur, Michel Bakounine et les autres, éd. U.G.E., coll. « 10-18 », 1976.

L’éthique libertaire

L’individualisme, l’égoïsme et l’hédonisme

Armand, sa vie, sa pensée, son oeuvre, Paris, éd. La Ruche ouvrière, 1964, 500 p.

Armand E., L’Initiation individualiste anarchiste, Orléans, éd. de l’En Dehors, 1923, 344 p.

Blancheteau Jocelyne, André Prudhommeaux, 1902-1968 : un militant anarchiste, Maîtrise, Nanterre, juin 1972, 286 p.

Bontemps C.A., L’Anarchisme et le réel. Essai d’un rationnalisme libertaire, Paris, éd. Les Cahiers Francs, 1963, 190 p., ill.
— L’Individualisme social. Résumé et commentaires, Paris, éd. Les Cahiers francs, 1967, 48 p.
— Miroir d’hommes. Notes à l’envers sous un angle d’individualisme social, Paris, éd. Les Cahiers Francs, 1972, 221 p.

Colomer André, A nous deux, patrie ! Paris, éd. de l’Insurgé, 1925, 425 p.

Creagh Ronald, L’Anarchisme aux Etats-Unis, Thèse de doctorat d’Etat, Paris I, 1977, 3 vol., 1164 p.
— Histoire de l’anarchisme aux Etats-Unis d’Amérique (1826-1886), Grenoble, La Pensée sauvage, 1981, 350 p. bibl.
— « L’anarchisme et le post-moderne », Magazine littéraire, n°264, « L’individualisme », avril 1989, p. 63-65.

Malgré son titre, nous retenons d’abord la thèse de Ronald Creagh pour l’exposé des théories individualistes de Benjamin Tucker.

Day Hem, Ryner Georgette et Simon Louis, Han Ryner, 1861-1938, visage d’un centenaire, éd. Pensée et Action, 1963.

Laurent Alain, L’Individu et ses ennemis, Poche Pluriel, 1987.
— Histoire de l’individualisme, Paris, P.U.F., coll. « Que sais-je ? », 1993, 126 p.

Dans son catalogue des différentes traditions individualistes, Alain Laurent n’évoque le courant anarchiste qu’à de rares occasions. Ses différentes études ne présentent donc qu’un intérêt réduit pour notre sujet.

Lévy Albert, Stirner et Nietzsche, thèse présentée à la Faculté de Lettres de l’Université de Paris, Paris, Société nouvelle de librairie et d’édition, 1904, 116 p.

Manfredonia Gaetano, L’Individualisme anarchiste en France (1880-1914), Thèse de 3ème cycle, I.E.P. Paris, 1984.

Onfray Michel, Georges Palante. Essai sur un nietzschéen de gauche, Romillé, éd. Folle Avoine, 1989, 173 p.
— (dir.) La Révolte individuelle, actes du colloque Actualité de Georges Palante, Saint-Brieuc, Folle Avoine, 1990.
— Politique du rebelle. Traité de résistance et d’insoumission, Paris, Grasset, coll. « Figures », 1997, 342 p., réed., Paris, L.G.F., Le Livre de poche, coll. « Biblio essais », n°4282, 1999, 345 p.

Palante Georges, L’Individu en détresse, textes choisis et présentés par Yannick Pelletier, éd. Folle Avoine, 1987.
— Combats pour l’individu, préface et notes par Michel Onfray, Romillé, éd. Folle Avoine, 1989, 281 p.
— L’Individualisme aristocratique, textes choisis et présentés par Michel Onfray, Paris, Belles Lettres, coll. « Iconoclastes », n°25, 199 p.
— Pessimisme et individualisme, Romillé, éd. Folle Avoine, 1999, 143 p.

Même si Palante refuse l’étiquette d’anarchiste et préfère s’intituler individualiste, l’œuvre de ce nietzschéen de gauche mérite de figurer avec celles des individualistes libertaires. Nous pouvons d’ailleurs établir une filiation de Georges Palante à Albert Camus en passant par Jean Grenier qui fut le disciple du premier et le professeur du second.

Simon Louis, À la découverte de Han Ryner. La pensée. L’œuvre, préface de J. Rostand, Le Pavillon, Roger Maria éditeur, 1970, 160 p.
— Un individualiste devant le social : Han Ryner, éd. syndicalistes, 1970.

Tarou Michel, E. Armand, un individualiste vu à travers l’une de ses œuvres : « L’En Dehors », mémoire de maîtrise sous la direction de MM. Droz et Maitron, Paris I, 1971, 91 p., bibl.

Armand fut certainement l’un des militants les plus influents dans le courant anarchiste individualiste français et aussi l’un des plus décriés. Michel Tarou n’hésite pas à réhabiliter son action en montrant la modernité des thèses qu’il défendait.

Thoreau Henry, La Désobéissance civile, préface de Louis Simon, Paris, Pauvert, 1968, dernière édition, traduction et postface de Guillaume Villeneuve, s.l., éd. Mille et une nuits, n°114, août 1996, 63 p.

Le communisme libertaire et l’entraide

Bresson Marc, Jean Marestan et l’anarchisme marseillais de 1903 à 1951, Maîtrise, Aix-en-Provence, 1972, 142 p.

Fabbri Luigi, Dictature et révolution, Paris, éd. du Monde libertaire, 1986.

Kropotkine Pierre, L’Éthique, traduction de M. Goldsmith, Paris, Stock, 1927, 397 p., rééd., Paris, Stock, 1979, 406 p.
— L’Anarchie, sa philosophie, son idéal, Paris, éd. des Amis de P. Kropotkine, 1971, 50 p.
— La Conquête du pain, préface d’Elisée Reclus, Paris, éd. du Monde libertaire, 1975, 229 p.
— La Morale anarchiste, Antony, éditions du groupe Fresnes Antony de la Fédération anarchiste, 1989, 45 p.
— Mémoires d’un révolutionnaire, traduit de l’anglais par Francis Leray et Alfred Martin et revu par l’auteur, Paris, Scala, 1989. 547 p., index.
— L’entraide. Un facteur de l’évolution, Paris, Hachette, 1906, 390 p., rééd. avec une préface de Francis Laveix, Paris, éditions de l’Entraide, 1979, 356 p., dernière édition avec une préface de Mark Fortier, éd. Ecosociété, coll. « Retrouvailles », 2001, 400 p.

« Malatesta », Itinéraire, n°5-6, juin 1989, 86 p., ill., bibl., chronologie.

Malatesta Errico, L’Anarchie, éd. du groupe Malatesta, 1981, 53 p.
— Pour ou contre les élections, éd. du groupe 1er Mai, Annecy, 1982.
— Anarchistes, communistes, socialistes, éd. du groupe du 1er Mai, Annecy, 1982.
— Réponse à la plate-forme, éd. du groupe du 19 juillet, s.d., 16 p.

Manfredonia Gaetano, La Lutte humaine. Luigi Fabbri, le mouvement anarchiste italien et la lutte contre le fascisme, Paris, éd. du Monde libertaire.

Puente Isaac, Le Communisme libertaire, préface de Federica Montseny, biographie par Abel Ramirez, Antony, éd. du groupe Fresnes-Antony de la Fédération anarchiste, coll. « Volonté anarchiste », 1989, 45 p.

Reclus Elisée, L’Homme et la Terre, morceaux choisis, La Découverte, Maspéro, 1982, 2 vol.

Reclus Paul, Les Frères Elie et Elisée Reclus ou du protestantisme à l’anarchie, Paris, éd. Les Amis d’Elisée Reclus, 1964, 210 p

Sarrazin Hélène, Elisée Reclus ou la passion du monde, éd. La Découverte, 1985.

Anarcho-syndicalisme et syndicalisme révolutionnaire

Besnard Pierre, L’Ethique du syndicalisme, Paris, éd. C.G.T.-S.R., 1938, 142 p.

Bookchin Murray, Colson Daniel, Enckell Marianne et Toublet Jacques, Anarcho-syndicalisme et anarchisme, Lyon, éditions A.C.L., 1994, 128 p.

Chambelland Colette, Pierre Monate : une autre voie syndicaliste, éd. de l’Atelier, 1999, (coll. « La part des hommes »), 192 p.

Dubief Henri, Le Syndicalisme révolutionnaire, Paris, Armand Colin, coll. « U », 1969, 316 p.

Foulon M., Fernand Pelloutier, Paris, 1967, 190 p.

Gueydan Genevieve, Les Idées économiques de « La Révolution prolétarienne » revue syndicaliste révolutionnaire, 1925-1939, mémoire de maîtrise, Univ. Paris I, 1985.

Julliard Jacques, Autonomie ouvrière : études sur le syndicalisme d’action directe, Paris, 1988.
— Fernand Pelloutier et les origines du syndicalisme d’action directe, Paris, éd. du Seuil, 1971, 556 p., réédition, 1985, 299 p., ill., bibl., index.

Legoyet Jacqueline, L’Alternative révolution ou fascisme en Allemagne entre 1928 et 1933 vue par les syndicalistes révolutionnaires de la « Révolution prolétarienne », Maîtrise, Paris I, 1969, 104 p.

Lehning Arthur, « Idées fondamentales de l’anarcho-syndicalisme », La Rue, n°18, 4e trimestre 1974, p. 64-66.

Mercier Louis, Présence du syndicalisme libertaire, préface de Roger Hagnauer, Toulouse, éd. de la Commission internationale de liaison ouvrière et de l’Union des syndicalistes, s.d. [1961 ?], 78 p.

Ribaucourt Guy, Benoit Broutchoux, Maîtrise, Lille III, 1978.

« Rudolf Rocker », Itinéraire, n°4, décembre 1988, 40 p., ill., bibl., chronologie.

Rocker Rudolf, De la doctrine à l’action. L’anarcho-syndicalisme des origines à nos jours, présentation par Nicolas Walter, postface d’Aimé Marcellan, Lyon, A.C.L., 1995, 79 p.

Van Der Lynden M. et Thorpe Wayne, « Essor et déclin du syndicalisme révolutionnaire », Le Mouvement social, n°159, avril-juin 1993.

L’appel à la désobéissance civile

Athéisme, libre pensée et anticléricalisme

Faure Sébastien, L’Imposture religieuse, Paris, 1923, 399 p., réédition, Paris, éd. Elisée Reclus, 1948, 256 p.

Mellor Alec, Histoire de l’anticléricalisme français, Tours, 1966, 496 p.

Minois Georges, Histoire de l’athéisme, Paris, Fayard, 1998, 671 p.

Onfray Michel, Traité d’athéologie, Paris, Grasset, 2005, 281 p.

Rémond René, L’Anticléricalisme en France de 1815 à nos jours, Bruxelles, éditions Complexe, coll. « Historiques », n°20, 1985, 378 p., bibl.

Abstentionnisme, fédéralisme et antidémocratisme

Manfredonia Gaetano, « Pour ou contre la république : les anarchistes français et la tradition républicaine 1848-1914 », in Manfredonia Gaetano (dir.), Les Anarchistes et la Révolution Française, Paris, éd. du Monde libertaire, 1990, p. 195-277.

Voyenne Bernard, Histoire de l’idée fédéraliste, éd. Presses d’Europe, 3 vol.

Antimilitarisme, pacifisme et objection de conscience

Auvray Michel, L’Age des casernes, éditions de l’Aube, 1999, 327 p.

Bekaert Xavier, Anarchisme, violence, non violence, Bruxelles - Paris, coédition Alternative libertaire - Le Monde libertaire, 2000, 48 p.

Blanc Jacques, L’Idée antimilitariste dans les milieux anarchistes et syndicalistes en France de 1919 à 1924, Thèse de 3ème cycle, Paris I, 1971, 2 vol., 448 p., chronologie, bibl., index.

Biondi Jean-Pierre, La Mêlée des pacifistes (1914-1945), préface de Jean-Jacques Becker, Paris, éd. Maisonneuve et Larose, 2000, 237 p., chronologie, bibl., index.

Un travail de synthèse précieux mais qui reste incomplet et parfois inexact en ce qui concerne le sujet qui nous préoccupe : le pacifisme libertaire. L’auteur semble tout ignorer du « Manifeste des Seize », ce qui lui permet de soutenir que « le courant libertaire (...) n’a jamais modifié son comportement résolument antibelliciste ».

Day Hem et Ramus Pierre, Anarchisme et non-violence, Le Havre, éd. Le Libertaire.

Garel Sylvain, Louis Lecoin, le dernier des grands anarchistes, mémoire de maîtrise, Paris X-Nanterre, 1979, 114 p.
— Louis Lecoin et le mouvement anarchiste, Antony, éditions du groupe Fresnes-Antony de la Fédération anarchiste, coll. « Volonté anarchiste », n°19.

Gomolinski Olivia, May Picqueray (1898-1983), une mémoire du mouvement libertaire, mémoire de maîtrise sous la direction de Antoine Prost et Claude Pennetier, Paris I.

Joyeux Maurice, « Louis Lecoin », La Rue, n°11, 3e trimestre 1971, p. 4-17.

Laisant Maurice, La Pilule ou la bombe, Paris, éd. du Monde libertaire, coll. « Bibliothèque anarchiste », 1976, 145 p.

Lewin Roland, Essai sur le militant libertaire Louis Lecoin, mémoire de l’I.E.P. de Grenoble, sous la direction de Jacques Solé, 1965, 174 p.

Louis Lecoin homme de paix. Paris - Saint-Amand-Montrond, coédition Union pacifiste - Les Amis de Louis Lecoin, 2011, 54 p., ill.

Van Parys A., Les Déserteurs, préface de Daniel Guérin, Paris, éd. Balland, 1971, 306 p.

« Violence, contre-violence, non-violence anarchistes », Réfractions, n°5, printemps 2000.