Archives

Archives publiques

Les archives publiques nous montrent avant tout la surveillance exercée par la police sur les activités, la presse et la correspondance des militants anarchistes. D’autre part, elles ne peuvent nous renseigner que sur l’époque de l’entre-deux-guerres.

Archives Nationales (A.N.)

-  F7/12904-F7/12907 : Anarchistes en France et à l’étranger (1892-1917)
-  F7/12904-F7/12907 : Antimilitaristes (1905-1917)
-  F7/13053 : État des anarchistes, antimilitaristes et communistes de province
-  F7/13054 : Groupes anarchistes de Paris (1911-1918)
-  F7/13058-F7/13060 : Anarchistes pendant la Première Guerre mondiale
-  F7/13061 ; Anarchistes (1912-1932)
-  F7/13062-F7/13064 : Campagne en faveur de Sacco et Vanzetti (1926-1928)
-  F7/13066-F7/13067 : Anarchistes étrangers (1909-1927)
-  F7/13090 : Propagande bolcheviste en France
-  F7/13091 : Relevé des soviets existants en France en 1920
-  F7/13267-F7/13295 : Journées du premier mai (1906-1935)
-  F7/13296-F7/13322 : Manifestations diverses (1906-1936)
-  F7/13323-F7/13352 : Objection de conscience (1924-1935)
-  F7/13372 : Rapports sur la propagande pacifiste. Anarchistes
-  F7/13374 : Circulaires du Libertaire pendant la Première Guerre mondiale
-  F7/13376 : Manifestes et tracts pacifistes (1916-1919)
-  F7/13956-F7/13957 : Dossiers de journaux (1907-1935)

Archives de la Préfecture de Police de Paris (P.Po.)

-  Ba/1494 : Le Libertaire clandestin (1917)
-  Ba/1513 : Fédération Communiste Anarchiste (1913)
-  Ba/1545 : Tract « Vers la Paix » de Sébastien Faure
-  Ba/1558 : Comité d’action internationale pour la paix. Comité pour la reprise des relations internationales
-  Ba/1559-1562 : Surveillance de la correspondance des militants pacifistes. Lettres et rapports (Sébastien Faure, Mauricius, Péricat...)
-  Ba/1612 : Manifestations du Premier mai
-  Ba/1660 : Sébastien Faure
-  Ba/1712 : Presse, censure, guerre

Centres d’archives spécialisés

Les collections conservées dans les centres spécialisés sont d’une très grande richesse. On peut y trouver des périodiques, livres, brochures, archives d’organisations, tracts, affiches, correspondances de militants, disques, ou films sur le sujet. Certains de ces établissements sont regroupés au sein de la Fédération internationale des centres d’étude et de documentation libertaires (F.I.C.E.D.L.).

Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine - Nanterre
6, Allée de l’Université 92001 Nanterre Cedex
Téléphone : 01 40 97 79 00
Télécopie : 01 40 97 79 40
http://www.bdic.fr

Dès ses origines, la B.D.I.C. a reçu en don ou collecté des fonds d’archives : archives privées de personnalités, archives d’associations ou encore de partis politiques français ou étrangers. Ensembles de documents hétérogènes lorsque le seul lien est l’origine commune ou, à l’inverse, documents reliés par l’unité de leur contenu, ces fonds comprennent des correspondances, des photos, des manuscrits inédits, des dossiers thématiques, de la littérature « grise » (documents distribués mais non commercialisés destinés à un public restreint, par ex. les bulletins intérieurs d’une association), des rapports internes, des compte-rendus de réunions, des notes de travail, des sténogrammes de procès, des archives de réseaux de résistants ou d’opposants politiques en France ou à l’étranger, des samizdats, etc.

Créée en 1985, la revue Matériaux pour l’histoire de notre temps publie des études historiques, des documents et des témoignages inédits relatifs à l’histoire du XXème siècle ; elle présente également les fonds nouveaux et les activités de la B.D.I.C.

Fonds Daniel Guérin
Environ 800 dossiers d’archives : arts et littérature, sexualité, autobiographie, mouvement ouvrier, fascisme et antifascisme, Révolution française, États-Unis, colonialisme et anticolonialisme, armée et antimilitarisme.

Centre de Documentation Anarchiste (C.D.A.) - Paris
c/o Publico
145 rue Amelot
http://sha-fa.cybertaria.org/rubrique3.html

Le C.D.A. a publié cinq bulletins bibliographiques entre 1988 et 1995.

Centre de Documentation Libertaire (C.D.L.) - Lyon
c/o Librairie La Gryffe
5 rue Sébastien Gryphe 69007 Lyon
Téléphone : 04 78 61 02 25

Le Centre de Documentation Libertaire est une structure existant depuis le milieu des années 1970 dont le but est la conservation du patrimoine documentaire anarchiste, antiautoritaire ... et de toutes les luttes passées et à venir. Dans cette optique, le centre possède sa propre bibliothèque (environ 1 500 ouvrages), un fonds de revues émanant du monde entier essentiellement centré sur les années 1945-2000 (une centaine de titres dont la collection est importante), un fonds d’affiches (quelques milliers) et quelques autres documents (K7 audio, cartes postales, mémoires universitaires, tracts et archives personnelles de militants.)

Le C.D.L. a aussi une activité éditoriale à travers la publication d’un bulletin, L’Anarcho-documentaliste, présentant les dernières acquisitions de la bibliothèque de prêt, et d’une revue, les Mélanges d’Histoires Libertaires, recueil d’articles issus de travaux de recherche universitaire) qui paraissent lorsque le temps, la motivation et les finances le permettent.

Centre d’Histoire du Travail (C.H.T.) - Nantes
Ateliers et Chantiers de Nantes
2 bis Boulevard Léon Bureau 44200 Nantes
Téléphone : 02 40 08 22 04
Télécopie : 02 51 72 78 41
http://www.cht-nantes.org

En 1980 une poignée d’universitaires nantais et de syndicalistes crée le Centre de documentation du mouvement ouvrier et du travail (C.D.M.O.T.) à Nantes, structure chargée de recueillir et de mettre en valeur les archives du monde du travail (ouvrier et paysan). Depuis cette date, le C.D.M.O.T., devenu le Centre d’histoire du Travail, a recueilli plus d’une centaine de fonds d’archives de provenance diverses : de militants ouvriers ou paysans, principalement du département de la Loire-Atlantique ; d’organisations syndicales locales (C.G.T.-F.O., C.G.T., F.D.S.E.A., Paysans Travailleurs...) ; d’organisations politiques ou syndicales nationales (Confédération nationale des syndicats de travailleurs paysans, Parti socialiste unifié) et d’un centre de documentation militant (le C.D.A., Centre de documentation anarchiste) qui nous a confié la gestion de ses fonds « bibliothèque » (plus de 3500 références) et « périodiques » (près de 500 titres).

Le Centre d’histoire du travail édite chaque année des ouvrages d’histoire locale. Il publie également un bulletin annuel adressé à ses adhérents faisant le point sur ses activités de l’année et ses projets à venir.

Fonds Nicolas Faucier
Ce fonds riche de 33 boîtes comporte des brochures et documents rares sur le mouvement anarchiste, en particulier sur les débats autour des questions organisationnelles dans les années 1926/1927 (et la célèbre controverse entre plateformistes et synthésistes) ; ainsi que des collections de revues syndicales et politiques. Notons : La Révolution prolétarienne (1925 à 1988), Les Cahiers de l’Humanisme Libertaire (1963-1976), Union pacifiste (1969-1988), Le Réfractaire (1973-1983), Études sociales et syndicales (1964-1982), etc. Enfin, ce fonds comporte de nombreux dossiers de presse constitués au fil des années.

Centre d’Histoire Sociale du XXème siècle (C.H.S.) - Paris
9 rue Malher 75004 Paris
Téléphone : 01 44 78 33 84
http://histoire-sociale.univ-paris1.fr

Le Centre d’histoire sociale du XXème siècle a été fondé en 1966 par Jean Maitron avec le soutien d’Ernest Labrousse. Il s’intitulait alors Centre d’histoire du syndicalisme. De Centre d’histoire du syndicalisme, le Centre est devenu Centre de recherches d’Histoire des mouvements sociaux et du syndicalisme puis, en 1999, Centre d’histoire sociale du XXème siècle. D’abord lieu de recherches, le Centre est aussi un lieu important d’archives et de documentation. Il offre au public une bibliothèque importante d’histoire sociale connue, notamment, pour la richesse exceptionnelle des travaux de recherche inédits (maîtrises, thèses) qui y sont disponibles. Mais le Centre est aussi un lieu où des militants et des organisations ont choisi de déposer leurs archives. Certains fonds sont d’une importance considérable.

Le bulletin du C.H.S., publié annuellement depuis 1976, assure la valorisation des ressources de la bibliothèque, informe sur ses acquisitions et publie des catalogues thématiques et analytiques.

Fonds Nicolas Faucier

Fonds Jean Maitron

Centre International de Recherches sur l’Anarchisme (C.I.R.A.) - Lausanne
24, avenue de Beaumont 1012 Lausanne
Suisse
Téléphone : 41 21 652 48 19
http://www.anarca-bolo.ch/cira

La bibliothèque du C.I.R.A. met à disposition des textes portant sur le mouvement, l’histoire et les idées anarchistes dans toutes les langues : livres, brochures, périodiques, travaux universitaires, manuscrits, dossiers d’archives. Elle recueille aussi des images (photos, cartes postales, affiches, reproductions d’art), des films et des enregistrements sonores

Le C.I.R.A., géré par des bénévoles, est ouvert du lundi au vendredi de 16 à 19h, ou sur rendez-vous. La carte de lecture coûte 40 francs suisses ou 30 euros par an. Documents et photocopies peuvent être envoyés par la poste, contre remboursement des frais. Les documents rares ou anciens ne peuvent pas être empruntés, ni les disques, cassettes et périodiques.

Publications : Le bulletin du C.I.R.A. donne chaque année la liste des nouvelles acquisitions et des informations sur les recherches, les colloques et les autres centres de documentation.

Centre International de Recherches sur l’Anarchisme (C.I.R.A.) - Marseille
50, rue Consolat
13001 Marseille
Téléphone : 09 50 51 10 89
http://cira.marseille.free.fr

Le principal but du C.I.R.A. est de collecter, de classer et d’archiver tout ce qui a un rapport avec l’anarchisme . Le fonds se compose de plusieurs milliers de livres et plusieurs centaines de brochures. Le CIRA possède également des archives personnelles de militants, des affiches, des tracts, des cassettes vidéo, des documents iconographiques (cartes postales, photos...), des travaux universitaires, des dossiers biographiques... Le C.I.R.A. possède un répertoire recensant 3212 publications anarchistes parues en langue française entre 1850 et 1993.

L’ensemble du fonds peut être consulté par toute personne intéressée : militant, étudiant, chercheur, écrivain, universitaire, journaliste ou simple curieux. Il est répondu par courrier aux demandes de renseignements lorsque les recherches ne sont pas trop longues.

Le C.I.R.A. édite un Bulletin, 41 numéros parus à ce jour. Ces bulletins sont complétés par une liste des travaux en cours, une bibliographie anarchiste annuelle depuis 1990 et par une Feuille d’infos mensuelle depuis 1999.

Institut Français d’Histoire Sociale (I.F.H.S.) - Paris

L’Institut Français d’Histoire Sociale est une association scientifique créée en décembre 1948 par Georges Bourgin et Edouard Dolléans ; elle a été reconnue d’utilité publique par un décret du 29 mai 1957. Conçu comme complément aux grands organismes français généralistes (Bibliothèque Nationale, Archives Nationales) et aux instituts étrangers spécialisés (Instituts de Moscou et d’Amsterdam), afin de donner une dynamique nouvelle aux recherches françaises en sciences sociales, l’I.F.H.S. réunit des archivistes, des acteurs du mouvement social et des universitaires de différentes disciplines.

L’Institut édite une revue spécialisée, Le Mouvement Social, qui a pris son autonomie en 1971, après avoir succédé en 1960 à L’Actualité de l’Histoire.

Institut d’Histoire Sociale (I.H.S.) - Nanterre
4, avenue Benoît Frachon 92023 Nanterre cedex
Téléphone : 01 46 14 09 29
Télécopie : 01 46 14 09 25
http://www.histoire-sociale.asso.fr

L’Institut d’histoire sociale (I.H.S.) fut fondé avant la seconde guerre mondiale en tant que filiale française de l’Institut international d’histoire sociale d’Amsterdam.

Institut International d’Histoire Sociale (I.I.H.S.) - Amsterdam
Cruquiusweg 31
1019 AT Amsterdam
Pays-Bas
Téléphone : 31 20 6685866
Télécopie : 31 20 6654181
http://www.iisg.nl

Commission de Relations Internationales Anarchistes (C.R.I.A.)
Documents sur la Conférence européenne anarchiste de Paris 15-17 mai 1948 : protocole, correspondance, circulaires, déclarations, rapports ; documents sur la préparation d’une conférence mondiale en 1949 : correspondance, réponses aux questionnaires et déclarations de groupes et d’organisations anarchistes du monde entier, rapports, articles dactylographiés ; mémorandum sur l’histoire et le situation actuelle de la C.R.I.A. et du mouvement anarchiste international 1954 ; documents imprimés.

Fonds Senya Fléchine et Mollie Steimer

Fonds Georges Fontenis
Correspondance avec Lorenzo de Athos 1950-1951, Jean Boucher 1945-1947, Guy Bourgeois 1968-1969, Henri Bouyé 1950, 1969, André Breton 1951-1952, Rémy Dugne 1949-1954, Louis Estève 1951-1954, Robert François 1952-1954, Daniel Guérin 1970-1983, Robert Joulin 1951, 1956-1957, 1968, Louis Lecoin 1949, 1951, Marcel Lepoil 1946-1947, René Lustre 1951-1954, Saïl Mohamed 1952-1953, François Munoz 1952, 1958, Serge Ninn and Giliane Berneri 1947-1953, Marcel Pennetier 1945-1948, Fernand Robert 1946-1954, Michel Tanforti 1954-1955, Louis Vandendriessche 1963-1964 et autres ; correspondance avec Fédération Anarchiste Ibérique (F.A.I.) en exil 1950-1951, l’Internationale Communiste Libertaire (I.C.L.), les Groupes Anarchistes d’Action Prolétarienne (G.A.A.P.) et des groupes anarchistes en Italie, Allemagne, Espagne, et Suisse 1954-1958 ; dossier concernant la F.A. 1947-1953, la F.C.L. 1953-1956, l’O.P.B. 1952-1953, le Parti Communiste Français (P.C.F.) 1958-1972, l’affaire Gérard Spitzer 1960, l’Action Communiste 1957-1958, la Voie Communiste 1959-1963, le Comité d’Initiative pour un Mouvement Révolutionnaire (C.I.M.R.) 1968-1969, le Mouvement Communiste Libertaire (M.C.L.) 1970-1971, l’Organisation Révolutionnaire Anarchiste (O.R.A.) 1968-1971 et l’Organisation Communiste Libertaire (O.C.L.) 1971-1975 ; documentation sur l’antimilitarisme, l’usine L.I.P. de Besançon et sur l’éducation 1970-1973 ; pamphlets, tracts et autres imprimés sur les événements de Mai-Juin à Paris, Tours et Macon 1968.

Fonds Eugène et Jeanne Humbert

Fonds Gaston Leval
Correspondance 1957-1978 ; manuscrits de ses mémoires (incomplet) n.d., poèmes 1944-1946 et n.d., nouvelles n.d., Economía Española y la Socialización 1943, etc. ; fichier consistant en des notes et autres documents contenant des données pour son livre Espagne libertaire 1937-1938 et n.d.

[Fonds Louis Mercier Vega
Photocopies de lettres à Mercier Vega de Helmut Rüdiger 1954-1965 et Albert de Jong 1958-1969 et du manuscript d’une traduction française de la publication de Albert de Jong sur Fritz Brupbacher.

Fonds André Prudhommeaux

Fonds Jean-René Saulière
Correspondance avec entre autres Jeanne Humbert 1959, 1979-1984, Aristide Lapeyre 1953-1973, Paul Lapeyre 1949-1990 et Voline 1944-1945 ; documents concernant la vie de Voline 1939-1973, la résistance 1941-1984, la Fédération Anarchiste 1944-1991, l’Union des Pacifistes de Provence 1952-1960 et le Centre International des Recherches sur l’Anarchisme (C.I.R.A.) 1959-1998.

Fonds Georg Scheuer

Fonds Voline
Correspondance privée et politique de Voline (en partie copies et photocopies) incluant des lettres de Voline à Mark Mracnyj 1934-1935 et Henri Bouyé 1944 ; correspondance et autres documents concernant La Révolution inconnue de Voline ; manuscrits de poèmes et une pièce de Voline (photocopies) ; divers documents dactylographiés incluant une étude sur Nestor Makhno et des notes de lectures de Volin, Le travail responsable de Fausto Falaschi, Le Manifeste des Seize et un article sur Voline de Grigorij Maksimov ; notes de Voline ; documents personnels ; dossier sur l’œuvre de secours 1939 ; dossier sur la mort de Erich Mühsam en 1934 et la disparition de Zensl Mühsam en 1935 ; coupures de presse sur diverses personnes dont Alexandre Berkman ; documents imprimés.

Fonds Henri Zisly
Douze volumes rassemblés par Zisly pour les envoyer à ses amis, contenant des coupures de presse, copies manuscrites, traductions et notes sur la genèse de ses articles, critiques de ses publications et des documents imprimés incluant des numéros de La Vie naturelle.

Musée de l’histoire vivante - Montreuil
31 bd Théophile-Sueur 93100 Montreuil
Téléphone : 01 48 54 32 44
http://www.museehistoirevivante.fr

Fonds d’archives communistes libertaires
Cent vingt cartons soigneusement classés, inventoriés et numérotés, des collections de journaux, d’affiches, de tracts, des photos, du matériel audiovisuel, le tout couvrant l’activité du courant communiste libertaire (et connexe) dans l’espace francophone de 1944 à nos jours…